Traitement de surface acier inoxydable et titane

Rouging Derouging

Sans traitement approprié la surface des métaux inoxydables peut présenter des traces d’oxydation, de couleur rouge, appelées « rouging« .

Le rouging n’est pas acceptable dans nombre de process car son état est instable et des particules d’oxydation peuvent se détacher de la surface et venir polluer les fluides transportés.

En outre, les dépôts d’oxydation de l’inox mettent en danger la sécurité des processus sur la base d’états définis des surfaces.

Une étude complète du phénomène de rouging a été réalisée par l’équipe DBP MAYET en collaboration avec les universitaires du département Génie des matériaux de l’Université de Savoie - Mont Blanc et le laboratoire métallurgie d’UGITECH Savoie

en savoir plus sur le rouging

Le rouging est un film très fin d’oxydes et ou d’hydroxydes de fer. Il peut contenir du fer , du chrome et du nickel sous différentes formes chimiques. Ces éléments composent en partie l’acier inoxydable.

Les couleurs varient du jaune au brun foncé suivant l’état ionique des couches d’oxydes et leur épaisseur.

En résumé plus le rouging est ancien et/ou plus la température du fluide véhiculé est élevée (>65°c), plus la couleur est sombre.

Au début de sa formation il est peu adhérent puis il devient adhérent et se stabilise.

Le derouging par DBP Mayet

Les équipes DBP MAYET sont qualifiés pour l’expertise du phénomène et maîtrise les procédures de derouging sur site afin d’éliminer les phénomènes de rouging.

Nous mettons en place les traitements de derouging Ph neutre par circulation ou pulvérisation sur les sites pharmaceutique.

DBP Mayet propose donc toute une série d’opérations de derouging que ce soit sur site ou en atelier.